· 

L’initiative pour l’autodétermination est-elle floue ?

Les opposants à l’initiative pour l’autodétermination lui reprochent sa formulation vague. Est-ce le cas ? Le texte demande que, en cas de conflit d’obligation entre la Constitution et les obligations de droit international, les traités soient dénoncés « au besoin ». Que signifie « au besoin » ? Qui décide (Confédération et cantons) ? Pourquoi pas le peuple ? Cette marge d’interprétation crée une insécurité. Le mécanisme de dénonciation peut théoriquement concerner tous les traités. La formulation
de cette initiative est effectivement vague.